voyager-sans-argent
Il était un voyage...

L’argent ne fait pas le voyageur : Voyager sans argent ou presque…

on
21 janvier 2018

C’est l’histoire d’un mec qui décide de se rendre pendant 40 jours de l’autre côté de l’océan Atlantique, avec 1000$ en poche… mais il va voyager sans argent, enfin presque sans argent…

Direction Canada à Montréal  !

Le mec, c’est moi : Xplorateur !

C’est mon premier voyage en solitaire et ma toute première recherche de stage à l’étranger… Jusque là tout va bien.

Arrivé à destination, je me rends au logement que j’ai réservé en collocation. Je pose mes bagages et me sens comme un enfant devant ses jouets au matin de Noël. C’est la première fois que je voyage seul et je me trouve de l’autre coté de l’Atlantique embarqué dans une aventure inédite !.. Jusque là tout va bien.voyager sans argent

Je m’apprête à sortir me balader et soudain… plus moyen de retrouver les 1000$. Il était soigneusement mis dans une enveloppe. Je vous passe les détails de ce qu’on ressent à cet instant précis pour un premier voyage à l’étranger… A partir de là, je suis renversé et ça ne va plus aussi bien.

voyager au canada

Après-coup, je me mets en mode « penseur »
Et là, je me rappelle où avoir mis l’argent…
Ce qui n’est pas forcement une bonne nouvelle.

L’argent est très exactement posé dans mon armoire, sous mon pyjamas, à 6112 km de là où je me situe actuellement.

Certes, je pourrais demander à mes parents de m’envoyer l’argent en faisant un mandat. Or, je décide de ne rien dire à personne et de voyager sans argent.

Enfin, de me débrouiller avec ce que j’avais sur moi.

Voyager sans argent ou presque…

Après avoir payé le taxi, fait quelques achats inutiles pour une personne ayant oublié son argent, il me reste 90$ Canadiens.

Là, il faut savoir gérer son budget ! Je commence par faire une croix sur le taxi pour le retour à l’aéroport Mirabel (clin d’œil à ceux qui se souviennent l’époque où il était encore ouvert). Je prendrai le bus, moyen le plus économique pour rejoindre l’aéroport : 16$

argent

Il me reste donc 74$ ( pour ceux qui ne suivent pas : 90-16= 74$).
Je me rends au super marché et vois 1$ pour 6 Knackies au poulet.
Mon séjour dure 40 jours : 40 * 1$ = 40$.
40 jours de Knackis… Je ne vous cache pas qu’à partir d’un certain moment, on commence à en avoir marre…

Combien me reste il ?? ( pour ceux qui ne suivent pas : 74-40= 34$).

Je décide de visiter Montréal à pied et de garder les 34$ de coté.

40 Jours et 40 Nuits !

café argent canadaDurant ces 40 jours, je vais faire pas mal de rencontre en demandant mon chemin, en prenant un café, en indiquant le chemin à des personnes perdues ( à force de parcourir une ville à pied, on finit par connaître tous les raccourcis), etc…

Une soirée surprise en mon honneur avec des personnes rencontrées 8h plutôt dans un café.

48h après mon arrivé, je fais la connaissance d’un couple qui déjeunait dans un café. Au fil de la discussion, il me propose de passer la soirée avec eux et des amis. Le mec passe quelques appels… puis on part faire un tour pour visiter un peu la ville à pieds, tout et toujours à pieds, faire quelques courses pour la soirée etc…

Imaginez une seconde : vous marchez dans la rue au seine d’une ville où vous n’avez jamais mis les pieds. Et à 3 reprises, des gens que vous n’avez jamais vu de votre vie vous interpellent par votre prénom :

« Allo, ça va ? Tout se passe bien pour toi ? On se voit ce soir chez Stephane et Patricia »

« Ravi de te rencontrer, pas trop fatigué avec le décalage horaire ? A tantôt chez Steph pour le party»

« Bienvenue à Montréal, on a hâte de te connaitre, de toute façon, on se voit chez Stephane ce soir ».

La soirée commence, une dizaine de personnes arrive, Stéphane me confie que la soirée à été faite en mon honneur et qu’il a appelé quelques amis après qu’on se soit rencontrés au café. Je passe une excellente soirée avec ses amis avant de rentrer à la coloc’.

Voilà ce qu’est l’esprit de Montréal !

Chaque jour, je quitte mon logement vers 8h du matin et je pars à pieds visiter la ville jusqu’au soir. Il m’arrive souvent des imprévus tels que :

  • Négocier chez un concessionnaire l’achat d’une voiture pour un ami à Stephane et ressortir avec la voiture.
  • Dormir dans une maison isolée en plein milieu d’une forêt, loin de toute habitation.
  • Me retrouver dans un grand parc d’attraction lors d’un imprévu.
  • Me retrouver à 23h dans un bar country au sommet d’une montagne

Aussi, se retrouver seul, c’est apprendre des choses sur soi même. De temps à autre, je pars méditer à Mont Royal, un de mes endroits préférés à Montréal.

L’argent ne fait pas le voyageur

voyager sans se ruinerBeaucoup de gens espèrent gagner à la loterie pour s’acheter une maison, une voiture, et voyager. Désormais, on peut rayer «voyager ». Plus besoin du loto pour Xplorer le monde car l’argent ne fait pas le voyageur.

Les compagnies Low Cost ont fait chuter les prix des compagnies aériennes. Également, on trouve des hôtel corrects à de très bon tarif permettant de partir un week-end en Europe sans se ruiner. C’est le rêve de pouvoir respirer un bon bol d’air frais, loin d’un patron qui casse la tête et des embouteillages quotidiens. Sortir de la routine, quel bonheur !

Cela étant dit… la France reste un pays magnifique regroupant en un seul territoire le charme des paysages du monde. On retrouve par exemple les chaînes de montagnes, les gorges du Verdon, la Côte d’Azur, le Mont Blanc, le Mont Saint Michel, Montmartre…Quelques (centaines) de kilomètres suffisent pour se plonger dans un nouveau décor afin de s’évader et se relaxer.

Partez à la découverte du monde, des autres, de vous même….

N’hésitez pas à partager l’article via les liens ci-dessous !↓

Onglets
2 Comments
  1. Répondre

    dima

    16 novembre 2018

    L’argent ne fait pas le bonheur…mais il y contribue 😉

    • Répondre

      Xplorateur

      16 novembre 2018

      C’est sur que ça peut un peu aider…. 🙂

Laissez un commentaire

CommentLuv badge